biodiversité-rhone-ecosystéme

La conservation des semences potagères et florales

Le coup de projecteur du Papé de la Source Dorée

Il y a quelques temps deux théories faisaient l’objet d’un débat à la Source Dorée, issues de l’éternelle confrontation des modernes et des anciens
En ma qualité de patriarche de cette demeure, je défendais la solution de la conservation des semences hors refrigérateur, fort des enseignements de mon grand père en matière de jardinage, opposée à celle, plus de notre temps, d’un monde possesseur d’appareils dits de conservation tels que le réfrigérateur, par exemple

Il faut dire que l’enseignement en jardinage m’a été prodigué dans les années 40 à 50 du siècle dernier où on ne pouvait en aucun cas intégrer l’idée même que tous les ménages en seraient un jour équipés.biodiversité-rhone-ecosystéme

Ce fructueux débat m’a conduit à aller chercher à la source c’est à dire dans les préconisations des grainetiers, le règlement de ce problème saisonnier, et j’ai pensé que d’en confier, dans ce blog, les résultats pouvait intéresser nos fidèles lecteurs. Je souligne qu’apparaitra à la lecture, l’évidence que dans certaines conditions, les deux théories peuvent être complémentaires

Conseils des grainetiers

Pour la Conservation

Au préalable, conserver des graines saines, d’abord les récolter au bon moment c’est à dire à maturité, et laisser sécher à l’ombre et à l’air libre Toute trace d’humidité doit avoir disparue, en les ayant débarrassées de leur enveloppe ou capsule

Pour le stockage

Les graines doivent être placées à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’humidité Les sachets prévus par les grainetiers remplissent tout à fait les conditions requises, toutefois tout paquet entamé doit faire l’ objet d’une fermeture sérieuse ( pince,élastique ou scotch)
Pour les graines du jardin, utiliser

  • des petits bocaux, des pots de confiture,
  • des tubes de médicament,
  • entr’autres solutions.
  • on peut également les conserver dans des sachets de papier hermétiquement fermés

Gare à l’ humidité ambiante, une cave fraiche et saine, est en soi la meilleure solution ou un placard fermé et sombre peut également suffire
Si par manque de solution, vous conservez vos semences dans un réfrigérateur, méfiez vous de l’humidité interne de l’appareil, prenez la précaution indispensable de stocker vos graines dans des emballages très hermétiques afin de les en protéger.
Ainsi s’écrit l’histoire, les deux théories peuvent donc être complémentaires si l’on tient compte que l’humidité est l’ennemie majeure d’ une bonne conservation.

Trucs et astuces

Allez sur you tube, une vidéo sur « Réaliser vos sachets pour graines et semences » vous donnera la marche à suivre pour réaliser facilement des sachets pour toutes vos semences Une réalisations très facile !!!!!!

A bientôt pour de nouveaux reportages ou conseils.

Le papé

2 réponses
  1. laurent
    laurent dit :

    Bonjour, votre article est très intéressant,merci pour vos recherches sur le sujet. pour ma part j’utilise depuis deux ans les flacon en verre qui servent a vendre la propolis, il en existe deux tailles qui conviennent parfaitement, avec capsule en plastique, donc hermétique. et quand au prix, c’est dérisoire…dans les boutiques spécialiser dans les ruches.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.