Visite au jardin des fraternités ouvrières à Mouscron Belgique

 

Chacun vit la permaculture à son pas avec son empreinte personnelle. Le mois de Mars fut pour nous un mois fertile en découvertes avec la visite du jardin de Mouscron et un stage à la ferme du Bec Hellouin que nous évoquerons la prochaine fois.

 

visite de lieux de permaculture

Karine et nath en visite

Une révélation

Ce merveilleux jardin est porté par des papis et des mamies généreux et engagés pour un monde plus fraternel. Ce fut pour moi une vraie révélation bien au delà du jardin.

L’accueil, l’ambiance et la dynamique des papis m’en a mis plein la vue, cela a réveillé mes vieilles racines ancestrales ouvrières et cette belle chaleur du « plat du pays qui est le mien » et m’a ramené à l’essentiel.

Imaginez la scène : Une maison de rue en brique, rouge bien entendu, dont la porte est ouverte à tous. vous entrez et découvrez un salon dont tous les murs sont recouverts de boites avec des graines par milliers que vous achetez en faisant  le compte vous même pour payer. Les papis sont attablés avec des jeunes chevelus (ou pas), en recherche de sens. Il flotte un air de générosité « comme on aimerait en voir plus souvent »  au centre Gilbert le géant au grand coeur maître de ces lieux qui répond à toutes vos questions avec patience, humour et précision. Autour comme accrochés au mur une bande de passionnés parlant toutes les langues en quête de la graine miraculeuse.

Jeremy aux anges

Jeremy aux anges

Une ambiance à la George Brassens avec pour moi un goût de paradis perdu.

Bref une rencontre permaculturelle au coeur de mes racines en recherche de terre accueillante.

Le jardin d’abondance

Et le jardin me direz vous ? unique bien entendu.

En pleine ville, nous avons découvert un jardin d’abondance sur 1800 m2, au repos juste avant l’hiver mais prometteur d’une belle abondance à venir.

IMG_0577

200 variétés d’arbres, 5000 de plantes comestibles occupent un espace aux allures de jungle tropicale.IMG_0588

Une visite à faire absolument pour tous les septiques et les pessimistes, ils en ressortiront sinon convaincus que l’abondance est à notre portée au moins avec une image de jardin d’Eden au coeur de leurs rêves.

Vous trouverez des vidéos, de la littérature sur internet  et bientôt un film sur ce jardin.

Si tu ne le connais et que tu passes à la frontière belge cours y vite ami, les papis ne seront pas toujours là.

il faut d’ailleurs que j’y retourne pour prendre le temps de m’asseoir et de mieux saisir ce qui m’a tant touché et aussi pour me rassurer car la question qui vient à l’esprit est : mais que va devenir ce jardin sans ces merveilleux papis témoins d’un temps ou l’on avait pas besoin de discourir sur le collectif car il fait partie de leur vie comme une évidence.

Quelques informations sur les heures et conditions de visites ici

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.