biomimetisme

A la Source dorée nous lisons beaucoup. Notre projet nous amène à nous poser des tas de questions pratiques, économiques, philosophiques, relationnelles etc …

Toujours en mouvement, toujours en évolution, nous sommes comme dans un bateau sur une mer parfois tourmentée. (oups ! parfois le mal de mer nous éloigne du gouvernail).

Néanmoins pour garder le cap et muscler notre résilience les lectures inspirantes nous permettent de relever le nez du guidon et d’élever un peu notre réflexion. C’est pourquoi j’ai eu envie de partager ma dernière lecture « l’économie symbiotique  » d’Isabelle delannoy.

En s’appuyant sur le biomimétisme qui s’inspire des stratégies du monde vivant, elle nous propose une analyse  en parfaite synergie avec la permaculture. Elle permet de préciser les chemins possibles pour sortir des impasses de notre société sans rejeter mais en intégrant et en s’inspirant de ce qui marche déjà. Et cela fait du bien !biomimetisme

 

Qui est donc Isabelle Delannoy ?

L’écrivaine a d’abord participé à la réalisation d’un film sur l’état de la planète et du monde « Home » de Yann arthus bertrand qui visait à alerter sur l’état du monde en 2009.  Après  ce film elle a voulu se tourner vers  les solutions.

Elle a donc chercher des modèles rentables afin de pouvoir échanger de façon pragmatique.

Elle en a trouvé dans le monde entier. Mais cette somme d’ expériences étaient trop complexe et incomplète. En revanche elle trouva des points clefs de convergence. Ainsi, elle formula 6 principes et un système logique qui font l’objet de ce livre.

Pourquoi se préoccuper d’économie  ?

Une entreprise quelqu’elle soit se préoccupe de l’environnement dans lequel elle évolue cette notion d’économie est très souvent évoquée entre nous. Notre entreprise est à la fois porteuse de messages, entreprise à vocation pédagogique, lieu d’expérimentation, entreprise de services : maison d’hôtes, restaurant, ferme etc .. et nous sommes souvent rattrapés par la réalité économique.

Nous nous demandons souvent comment le système pourrait rendre confortable la vie des entreprises porteuses de sens. En lisant ce livre j’ai trouvé diverses réflexions concrètes et réalisables dans notre société sans complètement la révolutionner.

Bien entendu certains trouverons ces propositions irréalisables. Pour d’autres c’est une ouverture vers un monde en transformation ou chacun pourrait trouver sa place.

 Un système qui s’inspire du modèle de la nature avec le biomimetisme

Isabelle nous emmène dans un avenir possible dans lequel il serait possible de construire une nouvelle prospérité en tirant nos ressources du vivant, en lui intégrant notre « intelligence ». En s’inspirant du fonctionnement non hiérarchique des écosystèmes et en réduisant au minimum nos activités d’extraction. Ainsi, l’économie symbiotique est une économie qui couple les activités humaines avec la croissance des écosystèmes et des liens sociaux.

Les éléments dans la marmite ne changent pas du système actuel. C’est plutôt la façon de les associer qui change.

L’homme dans cette approche trouve sa place comme un des composants d’un système dynamique et l’enrichit de ses capacités spécifiques. Lesquelles diront certains ? L’observation, la conceptualisation et l’organisation. J’y ajouterais sa dextérité manuelle qui lui permet de travailler très finement.

Dans cette proposition, l’humain joue un rôle de catalyseur. Les catalyseurs ont le pouvoir de rapprocher les éléments qui sans eux auraient mis un temps infini à se rencontrer.

Ainsi en croyant que nous ne pouvons assurer nos besoins qu’en exploitant la matière nous avons tourné notre intelligence et nos capacités techniques vers l’extraction. Nous pensons quantité, masse, forces. En comprenant que nous sommes un élément qui vit en symbiose avec notre planète, nous pourrons retrouver notre place juste sans efforts et gagner en bien être. N’est-ce pas encourageant ?

Notre prochain article vous présentera la logique de cette économie symbiotique

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.