permaculture lyon

permaculture lyonRadis, dis qui es tu ?

Le radis, Raphanus sativus, est une plante de la famille des Brassicacées. Originaire de la région méditerranéenne, ce légume était déjà cultivé en Egypte, il y a plus de 3 500 ans pour ses propriétés médicinales. Pour la petite histoire, raphanus vient du grec raphanos signifiant « qui lève facilement », en référence au fait que le radis pousse presque n’importe où.

On trouve plusieurs espèces de radis :

  • de couleurs différentes : rouges, noirs, orientaux (blancs).
  • de formes différentes : ronds, allongés, longs.

Le Radis au Jardin

Le radis est un légume annuel de culture très facile et peut être cultivé sur une longue période.

microferme

Légume-racine de 15 à 30 cm de haut selon les variétés, le radis se contente de sol ordinaire plutôt léger. Il peut être produit sous une exposition ensoleillée ou à mi-ombre. Il se récolte environ 6 semaines après le semis.

Pour semer le radis

Le radis se sème sur une longue période, de la fin de l’hiver (en février) à la fin de l’été voire le début de l’automne. En début de saison, il est conseillé de cultiver le radis sous châssis ou tunnel pour les protéger du froid et du gel.

Le semis se fait directement sur place, à la volée ou en lignes espacées de 10 à 20 cm. Couvrir ensuite d’une fine couche de terre ou de terreau (1cm environ), puis tasser légèrement.

Une culture très facile,

Une fois levés, il est nécessaire d’éclaircir les plants pour ne garder que les plus vigoureux tous les 4 à 5 cm.

Le radis a besoin d’un arrosage régulier pour maintenir un sol relativement frais ; ce qui, en plus, limite la saveur piquante du légume.

Les bons et mauvais compagnons du radis dans le jardin

Le radis se plaît en association de culture avec l’ail, l’artichaut, l’aubergine, la carotte, le haricot, la salade (chicorée, laitue), le persil, les pois, la poirée, la tomate.

NB Semer en même temps et sur la même ligne un mélange de semences de radis et de carottes. Le radis lève plus vite que la carotte (qui a besoin d’au moins 6 semaines pour lever). En récoltant au bout de 4 à 6 semaines, on éclaircit en même temps les carottes. Ces dernières ont alors assez de place pour se développer.

En revanche, il est à éloigné des choux, courges, concombre et pommes de terre.

Certains légumes aiment être semés après le radis : chicorée frisée, scaroles, épinards, laitue ou tomate.

La récolte

Elle se fait entre 4 à 6 semaines après le semis. Dès leur formation, la récolte se fait de manière régulière et éviter de laisser grossir les radis. Sinon un radis trop gros devient creux, fribreux, très piquant et indigeste.

Les fanes sont aussi comestibles, donc ne pas les jeter lors de la récolte.

Le Radis en cuisine

Comment choisir les radis ?

Les radis sont à choisir ferme, à peau lisse, avec des feuilles non fanées et d’un vert éclatant.

Comment conserver les radis ?

Pour conserver les radis, il est préférable de couper les fanes (qui accélèrent la perte d’humidité). Ils tiennent environ 1 semaine dans un sac plastique perforé sans être lavés.

Comment préparer les radis ?

Les radis se préparent facilement et se mangent cru ou cuit, nous en consommons beaucoup au restaurant mis en valeur par notre chef adoré Jerome Munster

Cru, leur chair blanche est croquante et juteuse. Leur saveur piquante est liée à la présence d’huile essentielle à la surface du légume et sa force varie selon les espèces. On peut les présenter tel quel, en croque-en-sel, en hors d’œuvre, en salade, ou pour décorer.

En Orient, les radis sont souvent marinés ou cuits. La cuisson adoucit leur saveur.

Les fanes fraîches et tendres se préparent comme des épinards ou en soupe. Elles peuvent aussi être séchées pour des infusions.

Intérêts Nutritionnels, Médicinaux et Phytothérapeutiques des radis

Faiblement caloriques, les radis apportent 17 calories pour 100 g. Ils sont une bonne source :

  • de vitamines C, B9 (folacine), B3 (niacine),
  • et de minéraux : potassium, zinc, fer calcium

Le radis présente de nombreuses propriétés médicinales : antiseptique, anti-arthritique, antiscorbutique, antirachitique, antirhumatismal et apéritif. Il est utilisé en phytothérapie pour faire tomber la fièvre, faciliter la digestion, drainer le foie et la vésicule biliaire ou en cas de bronchites, asthme, scorbut, rachitisme, déminéralisation.

Notre expérience à la source dorée

A la Source Dorée, on aime bien semer un mélange radis/carotte. Le radis lève plus vite que la carotte (qui a besoin d’au moins 6 semaines pour lever). En récoltant au bout de 4 à 6 semaines, on éclaircit en même temps les carottes. Ces dernières ont alors assez de place pour se développer.

Les radis de la Source Dorée sont aimés des altises. Ce minuscule coléoptère friand des feuilles de brassicacées, les dévore en laissant des trous. Résultats, jolies feuilles pleines de broderie ! Nous n’avons pas encore cherché de solutions pour éloigner ce gourmands, bien que des solutions sont répertoriées dans la littérature :

  • En préventif : pulvérisations foliaires d’infusion d’ail, voile sur les semis
  • En curatif : pulvérisation de décoction de tanaisie, purin de sureau, d’ortie de feuilles et tiges de tomates, de décoction de nicotine, de savon noir.

Nous testerons une ou plusieurs de ces méthodes et nous vous tiendrons au courant des résultats obtenus.

Merci Karine pour cet article sur les Radis !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.